Branson – Vernayaz

Difficile

3 h 30

8,91 km

01.11.2017

Tout juste avant l’hiver nous voici encore en randonnée. Il faut dire que le Valais, et en particulier la région des “Follatères”, est un micro-climat à lui tout seul !

Partons du bas de Branson et traversons le village si typique. Parfaitement conservées les maisons sont blotties contre la pente face au sud pour profiter au maximum des rayons du soleil.

Nous montons par un splendide sentier, d’abord à la hauteur des vignes puis de la forêt, principalement des pins. Près de 400 mètres de montée, ça chauffe même au mois de novembre !

Nous passons l’arête du coude du Rhône avec un panorama fantastique sur Martigny et Vernayaz.

En automne particulièrement, la région des Follatères se pare de mille et une couleurs. Un vrai feu d’artifice.

Continuons à progresser le long d’un sentier parfois un peu aérien dans une pente variable à souhait. On l’appelle le sentier des visions célestes.

Au point 1060 on découvre le trou à l’ours. Ancien piège contre ce plantigrade peuplant couramment les Alpes autrefois. Les premières maisons de Champex “d’Alesse” sont désormais visibles et nous rejoignons Alesse où une descente assez raide mais bien marquée nous attend.

Cinq cents mètres plus bas nous traversons le Rhône et rejoignons la gare de Vernayaz en quelques minutes.