Gros Mont – Rougemont

Difficile

4 h 10

13,53 km

07.11.2015

Pour monter à Gros Mont nous avons pris un taxi (commandé d’avance) depuis l’arrêt de Pra Jean sur l’itinéraire du car postal entre Bulle et le col du Jaun. Cela nous a épargné près d’une heure et demi de parcours sur une route goudronnée.

Magnifique plaine d’altitude – nous sommes à près de 1400 mètres – l’endroit est splendide. Peu de temps après notre départ nous passons la frontière toute relative entre le canton de Fribourg et celui de Vaud après la petite chapelle St-Jacques.

Nous cheminons au pied de la Dent de Brenleire et du Vanil Noir. Nous suivons une route d’alpage agréable mais décidons de monter soudainement vers “Les Sauges” pour prendre un peu d’altitude.

Attention après l’alpage des “Erpilles-Dessus” le sentier se perd quelque peu. Il faut viser les poteaux (peu visibles) en bois coloré pour les chemins pédestres. Nous débouchons à la “Montagne aux Manges”, d’où la vue s’ouvre et embrasse tout le vallon coincé entre “Les Rodomonts et “Les Rochers des Rayes”. Les couleurs automnales et la clarté de l’air à cette période de l’année rendent le paysage encore plus beau.

Nous redescendons doucement en direction de “Raye du Baillif” puis jusqu’à la rivière “La Manche” pour reprendre une courte montée afin de passer sur “Rougemont” par une sorte de petit col. Nouvelle ouverture du paysage, cette fois sur la vallée du “Pays- d’En-Haut”. La gare du MOB est toute proche.